Blanche Cerquiglini, Le Roman d’hier à demain
Métamorphoses
D’Actéon au posthumanisme

Précédé d’un entretien avec Christophe Honoré

Actéon le chasseur transformé en cerf, Daphné en laurier, Zeus en taureau… les métamorphoses sont partout dans la littérature grecque et latine. Qu’elles expliquent la naissance du monde, l’apparition des plantes ou des astres, elles content une autre histoire naturelle, non biologique mais poétique, nourrie des aspirations humaines les plus essentielles : dieux et hommes se métamorphosent, ou métamorphosent les autres, par vengeance, punition, jalousie ou convoitise.

Pourquoi ces métamorphoses nous parlent-elles tant ? C’est qu’elles disent notre secret désir de vivre une autre vie, sous une autre identité. Ces très anciens récits nous plongent dans les origines de nos grands questionnements sur la séparation entre l’homme et l’animal, sur la question des genres masculin et féminin, et sur le dépassement des frontières entre humain et machine. La centaine de textes réunis ici trace un pont entre les métamorphoses grecques et latines et le XXIe siècle du posthumanisme, et nous rappelle que les robots de demain sont les Protée d’hier.

Rencontres
Blanche Cerquiglini, écrivains en Grésivaudan

Lecture publique d'Ovide 

23 mars 2018 Librairie Budé

Presse

Emission "Décryptage" de Philippe Delaroche

Lundi 12 mars 2018 (podcast)

Article de Pauline Scemama

17 mai 2018 (pdf)

Chronique par Géraldine Mosna-Savoye dans "Le journal de la philo", à la fin de l'émission "Les chemins de la philosophie" d'Adèle Van Reeth

Lundi 19 mars 2018 (podcast)

Article de Juliette Cerf

7-13 avril 2018 (pdf)

Logo Figaro Histoire.png

Article de Jean-Louis Voisin

Août-septembre 2018 (pdf)

Suivez ma chronique

  • Blogger - Black Circle